Les données au sein de l’entreprise

Les données font partie de l’actif de l’entreprise, ils sont consommés par ses activités métier pour générer de nouvelles données, ces derniers sont généralement appelés données métier et ils sont la matière première de son activité décisionnelle et stratégique, ce processus est généralement régi par le système d’information qui est au cœur des activités de chaque organisation.

Le système d’information de l’entreprise se base généralement sur deux composantes architecturales, une composante opérationnelle basée sur des applications opérationnelles de productions qui génèrent la grande partie des données métier, une composante décisionnelle qui consomme les données générer par la composante métier pour produire des rapports et des indicateurs de performances nécessaires pour la prise de décisions dans le but de bien piloter l’entreprise.

 

 

Ceci dit, il existe plusieurs définitions du terme « données » qui dépendent du domaine en question, dans les domaines des technologies de l’information, une donnée est défini comme suit :

Une donnée est une description élémentaire souvent codée, d’un objet, d’un événement, d’une transaction…

Typologies et familles de données

Les données peuvent être classées sous trois grands types:

Données maîtres

Les données maîtres sont des données qui se placent au cœur du métier principale de l’entreprise, ils sont généralement le noyau des applications et systèmes composant le système d’information de l’entreprise, ils sont donc référencés dans plusieurs applications.

Données Constitutives

Les données constitutives sont des données composées d’autres données, une donnée constitutive est une donnée constituée de plusieurs attributs dont le groupement génère un sens logique et/ou physique. Le groupement de ces attributs permet d’identifier une entité ayant une relation avec le système d’information de l’entreprise.

Données Paramètres

Les données paramètres sont des données sous forme de tableau de valeurs, ils sont les plus partagés par les applications qui composent le système d’information de l’entreprise. Ces données sont très critiques, car elles sont les piliers du métier de l’entreprise et doivent donc faire l’objet d’une attention particulière.

Autre que ces trois classifications de données, il est habituellement possible de regrouper les données en familles, en effet, les données peuvent présenter des liaisons régit par l’activité de l’entreprise, ces liaisons permettent la mise en évidence de groupement métier de ces données généralement appelé famille de données.

Concepts et catégorisation

Donnée, Information, Métadonnée… sont tous des concepts liés aux données, chaque terme est bien structuré et possède sa propre définition.

Donnée

Une donnée est une description élémentaire représentée sous forme codée pour pouvoir la traiter, le traitement d’une donnée consiste à l’enregistrer, la modifiée, la conservée et la communiquée.

Une donnée vue comme singleton ne peut être compris et/ou ne présente aucune valeur pour l’homme, elle est donc utile que pour la machine.

Donnée structurée

Une donnée est dite structurée quand on arrive à lui attribuer un sens fonctionnel, des règles de gestion et un moyen de représentation technique.

Les données de référence sont un sous ensemble des données structurée.

Information

L’information est un ensemble de données agrégées en vue d’une utilisation par l’homme, elle doit pouvoir être représenté par un formalisme lui permettant d’être conservée, traitée et communiquée.

La donnée est donc le constituant de l’information qui est un élément de la connaissance.

 

 

Objet métier

Un objet métier est un ensemble de données groupées et structurées dans le but d’êtres manipuler et gérer par les processus métier, c’est donc un ensemble d’informations homogènes du point de vue métier, consommées par les processus métier de l’entreprise, il peut être considéré comme objet de référence s’il est structurant et partagé de ce fait on peut affirmer qu’un objet métier peut lui même inclure des données de référence (données constitutives, données maîtres).

Ces ensembles sont couramment appelés structure de données qui peuvent être aussi définit comme :

Une structure de données est un ensemble de données organisé qu’on a grouper pour traitement et ayant au moins un point commun.

Métadonnée

Une métadonnée est une donnée servant à décrire une autre donnée quelque soit son support, aussi on peut dire qu’une métadonnée sert à caractériser une autre donnée.

Elle peut donc être définie comme toute information permettant d’identifier et localiser les données voulues à un moment donné.

Les métadonnées sont fortement utiles dans le domaine du « Big Data » car elles garantissent le bon déroulement des phases de collecte, d’intégration et de partage des données utiles à la phase d’analyse et de prise de décisions.

Une métadonnée est simplement une donnée qui décrit une donnée.

Modèle de donnée.

Un modèle de données est une description précise des données, leurs contextes d’utilisation et les relations régies entre elles. C’est une description abstraite de la manière avec laquelle les données sont représentées et des relations entre ces données.

Un modèle de données est une représentation de l’ensemble des métadonnées ainsi que leurs structures de regroupement et de leur relations sémantique.

Identifiant

Un identifiant est une données qui permet de repérer de manière unique une entité dans son système, c’est une donnée dont la valeur est unique qui permet de caractériser un objet ou une information dans son système fonctionnel.

Référentiel

Un référentiel est un guide de fonctionnement composé par des règles techniques et/ou fonctionnelles élaborer par l’entreprise en vue d’organiser et perfectionner ces processus métier.

Référentiel de données

Un référentiel de données est un support de stockage, de gestion et de mise à disposition de données, il est caractérisé par sa précision, sa logique et sa disponibilité.

Un référentiel de données englobe toutes sortes de données, de référence ou pas.

Dans cet article, nous avons essayé de simplifier la notion de données au sein de l’entreprise en présentant un bon nombre de notions et termes techniques en relation avec la notion de données, cet article peut être considéré comme une introduction à la Gestion des Données de Référence (GDR) ou encore « Master Data Management (MDM) ».

 

Références :
  • https://fr.wikipedia.org
  • Livre : MDM Enjeux et méthodes de la gestion des données (Edition DUNOD).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
6 + 6 =